30septembre2020

Vous êtes ici : Accueil Autres Informations à la une 2ème réunion de la Cellule de continuité économique suite aux attentats du 13 novembre

2ème réunion de la Cellule de continuité économique suite aux attentats du 13 novembre

macron 231115Sous la présidence d’Emmanuel MACRON la cellule de continuité économique (CCE) s’est réunie une nouvelle fois, en présence de la CGI, pour faire un point sur les mesures prises par les diverses autorités (Ministère de l’Intérieur ou Préfet) afin d'assurer une présence visant à sécuriser ou à rassurer les consommateurs fréquentant les points de vente.

 Pour rappel. Suite aux dramatiques événements parisiens du 13 novembre Marc Hervouet avait plaidé pour la création au sein du MEDEF d'un groupe de travail destiné à analyser les impacts sur les secteurs du tourisme et du commerce. La première réunion s’est tenue le 20 novembre. Autour de la table, des représentants de la grande distribution, du commerce de détail, des Salons, des hôteliers, du MEDEF parisien et du commerce de gros. Une première réunion s'était tenue le 13 novembre.

Concernant les impacts économiques la DGE a fait un point assez précis à partir des éléments donnés par les fédérations professionnelles concernées. Il ressort de cet examen des impacts économiques que la principale région touchée en France reste la région parisienne, puis la région lilloise. Mais globalement en province on note un attentisme des consommateurs.

Le secteur des restaurants, cafétérias fait l’objet d’une nette désaffection des clients, encore plus marquée lors des dîners. Les entreprises œuvrant dans le monde du spectacle annoncent des baisses de fréquentation pouvant  aller jusqu’à 70%. Le secteur de l’hôtellerie fait également part d'un niveau d’annulation important qui est beaucoup plus difficile à supporter pour les TPE ou PME du secteur.

Suivi des impacts économique : la création au sein des DIRRECTE d’un interlocuteur unique est de nature à favoriser le traitement rapide des dossiers et des demandes de report d’échéance ou de paiement (taxes, impôts).

La BPI propose de transformer des avances de trésorerie en échéancier de paiement global pouvant aller jusqu’à 36 mois.

Les commissions départementales des chefs de services financiers (CCSF) comme les services des impôts des entreprises (SIE) peuvent être sollicités pour accompagner les entreprises en difficulté.

Le service de communication du gouvernement va être sollicité pour favoriser des visites de ministres sur des manifestations – comme le marché de Noël de Strasbourg- afin que la communication gouvernementale porte un message spécifique visant à rassurer les consommateurs avant les fêtes. Concernant le secteur du tourisme et de l’hôtellerie une action de communication spécifique s’appuyant sur le relais des ambassades devrait délivrer un message rassurant auprès des visiteurs étrangers souhaitant séjourner en France.

Prochaine réunion semaine 50.

Compte-rendu réunion du 23 novembre 2015 : ICI

Fiche des réponses aux demandes des fédérations professionnelles : ICI

Coordonnées

Confédération du Commerce de Gros
et International

18 rue des Pyramides
75001 Paris

Tél : 01 44 55 35 00
Fax : 01 42 86 01 83